Tagged: NSX

NSX

Télécharger VMware Vsphere 7.0

J’ai l immense plaisir de vous annoncer que vous pouvez actuellement télécharger VMware vSphere 7.0 sur le site officiel de VMware.

Cela fait quelques semaines que VMware a annoncé la sortie de VMware vSphere 7.0, mais les sources d’installation n’ont pas été publiées pour le téléchargement.

Depuis le 02/04/2020, VMware vSphere 7.0 est disponible au téléchargement, cela vous permettra d’évaluer toutes les nouvelles fonctionnalités.

Comment télécharger vSphere 7.0 ?

Pour télécharger vSphere 7, connectez-vous simplement au site Web MY VMware via le lien de téléchargement suivant : MY VMWARE-Téléchargement VSPHERE 7.0

Les deux produits dont vous aurez nécessairement besoin sont l’hyperviseur ESXi et vCenter Server.

  • Télécharger l’hyperviseur ESXi 7.0 en utilisant le lien ci-dessous:

Lien de téléchargement ESXi 7.0

Télécharger l'hyperviseur ESXi 7.0
  • Télécharger vCenter 7.0 en utilisant le lien ci-dessous:

Lien de téléchargement vCenter 7.0

Télécharger vCenter 7.0

Cliquez sur Download. le site vous redirigera vers la page de connexion myvmware, à ce stade, connectez-vous avec vos identifiants puis lancez le téléchargement

Welcome to My VMware

Temps de développement
Depuis vSphere 6.0, VMware a commencé à étendre ses principaux cycles de publication, c’est-à-dire à prendre plus de temps pour développer le produit.

Cette tendance est toujours valable car vSphere 7.0 est sorti 1 an, 11 mois et 17 jours après vSphere 6.7

Le temps de développement de vSphere 7.0 est donc de 716 jours, c’est le plus long depuis la sortie de la première version 1.0 le 23 Mars 2001.

Version vSphere Version

Platform Services Controller (PSC)

Dans cet article, nous allons essayer de comprendre ce qu’est un Platform Services Controller.

À partir de vSphere 6.0, les composants vCenter sont regroupés en deux rôles séparés, comme suit :

  • VCenter Server : appelé nœud de gestion, utilisé pour fournir des services spécifiques liés à vCenter.
  • Platform Services Controller : appelé contrôleur d’infrastructure, utilisé pour fournir des services d’infrastructure communs à différents produits VMware.
vCenter Server & Platform Services Controller

PSC est un composant très important dans une plateforme vSphere, car il centralise de nombreuses fonctionnalités importantes.

Platform Services Controller appelé PSC, il simplifie et centralise les services tels que la gestion des licences, les tags, la gestion des identités avec les autorisations, les rôles, les domaines d’authentification unique (SSO) et les certificats.

Le PSC est un composant nécessaire pour pouvoir déployer le vCenter, sans PSC, il est impossible d’installer un vCenter.

Le déploiement est possible selon deux types d’installations :

  • EMBEDDED MODE

Le mode intégré permet une installation de vCenter Server et PSC dans une même Appliance (une seule machine virtuelle), il s’agit du mode idéal pour les petits environnements.

PSC : EMBEDDED MODE
  • EXTERNAL MODE

Le mode externe permet de déployer une Appliance PSC en premier (une seule VM) et par la suite permet l’installation du vCenter (Une deuxième VM) en indiquant l’adresse du premier PSC Appliance.

Ce type de déploiement (External PSC) nous permet une grande flexibilité, tel que la possibilité de connecter plusieurs vCenter au même PSC et de mettre en place des mécanismes de haute disponibilité et d’équilibrage de charge entre plusieurs instances PSC synchronisées.

PSC : EXTERNAL MODE

VSANTOP Command-Line Tool

Avec la publication de vSphere 6.7 U3 et de vSAN 6.7 U3, VMware a ajouté un nouvel outil de ligne de commande VSANTOP.

L’outil s’exécute sur les hôtes ESXi pour afficher les mesures de performance vSAN en temps réel.

VSANTOP vous permet de surveiller et de dépanner les performances vSAN à un niveau très granulaire.

Ce nouvel outil pratique peut aider les administrateurs et le support VMware à résoudre les problèmes liés à l’environnement vSAN.

Lien de la documentation officielle

L’utilisation de l’outil est assez simple : démarrer une session SSH sur l’un des hôtes ESXi membre du cluster vSAN et taper : vsantop (en minuscule).

[root@esxi:~] vsantop

Pour afficher les différentes vues et mesures de performances dans vsantop, entrez les commandes suivantes :

VSANTOP commandes

vSphere 6.7 Update 3

VMware a annoncé la nouvelle version du produit vSphere, VMware vSphere 6.7 Update 3.

Cette nouvelle version de vSphere inclut de nouvelles fonctionnalités pour des opérations simplifiées et des performances accrues.

Mulitiple NVIDIA vGPUs per VM

VMware vSphere 6.7 Update 3 introduira la prise en charge de plusieurs GPU virtuels NVIDIA GRID (vGPU) par machine virtuelle.

Vous pouvez configurer jusqu’à quatre vGPU NVIDIA connectés à une machine virtuelle, ce qui permet d’améliorer les graphiques et les performances des applications.

Mulitiple NVIDIA vGPUs per VM

AMD EPYC Generation 2 Support

vSphere 6.7 update 3 est désormais compatible avec la 2e génération de processeurs AMD EPYC ™.

Ability to change vCenter Server PNID

PNID (Primary Network IDentifier of vCenter Server) est le nom du système défini lors du déploiement de vCenter Server.

La recommandation générale consiste à utiliser le nom (FQDN), toutefois, il n’a pas été possible de modifier le nom FQDN appelé (PNID) de vCenter Server dans les versions précédentes de vSphere.

Heureusement, la version 6.7 Update 3 offre la possibilité de renommer le nom PNID.

NB : Le nom PNID peut être mise à jour à partir de l’interface VAMI (Virtual Appliance Management Interface).

 l'interface VAMI (Virtual Appliance Management Interface).
PNID.

Dynamic DNS support

Lorsque VCSA (vCenter Server Appliance) est installé avec une adresse IP dynamique basée sur un serveur DHCP, une fois l’adresse IP de VCSA modifiée, les enregistrements DNS doivent être mis à jour manuellement.

Avec vSphere 6.7 Update 3, l’utilisation du Dynamic DNS est prise en charge, ce qui permet au VCenter Server de pouvoir enregistrer et mettre à jour de manière dynamique ces enregistrements sur les serveurs DNS.

Driver Enhancements

Plusieurs améliorations ont été apportées à la version 4 du pilote VMXNET3, telles que:

  • Guest encapsulation offload and UDP.
  • ESP RSS support to the Enhanced Networking Stack (ENS).
  • RSS on UDP.
  • ESP packets run on demand.

De plus, les pilotes suivants ont été mis à jour:

  • VMware nvme
  • Microchip smartpqi
  • Marvell qlnativefc
  • Broadcom lpfc/brcmfcoe
  • Broadcom lsi_msgpt2
  • Broadcom lsi_msgpt35
  • Broadcom lsi_msgpt3
  • Broadcom lsi_mr3
  • Intel i40en
  • Intel ixgben
  • Cisco nenic
  • Broadcom bnxtne

vSAN 6.7 Update 3

VMware continue d’améliorer vSAN, avec des fonctionnalités supplémentaires, une efficacité accrue et une gestion simplifiée dans vSAN 6.7 Update 3.

Managed Object Browser (MOB)

Managed Object Browser (MOB), est une interface graphique intégrée aux systèmes ESXi et vCenter.

Cet utilitaire vSphere vous permet de parcourir les informations détaillées sur des objets tels que des machines virtuelles, des banques de données et des pools de ressources.

Vérification de l’état du MOB

Pour vérifier si MOB est activé, ouvrez un navigateur et entrez http://x.x.x.x/mob (remplacez x.x.x.x par l’adresse IP de vCenter Server ou de votre hôte ESXi).

  • Si MOB est activé, le serveur vous invitera à saisir vos informations d’identification.
  • Sinon (non activé), le serveur affiche l’erreur « HTTP 503 – Service Unavailable ».

Par défaut, MOB est désactivé dans vSphere 6.x et doit être activé manuellement.

Activation de MOB à l’aide de vSphere Client

Se connecter à l’hôte ESXI via le vSphere Web Client.

Cliquer sur Gérer ==> Système ==> Paramètres avancés et Sélectionner la clé Config.HostAgent.plugins.solo.enableMob et activez-la.

Pour plus de détails : https://kb.vmware.com/s/article/2108405

Managed Object Browser (MOB)

Accès au Managed Object Browser

Une fois activé, MOB est accessible depuis un navigateur Web.

  • Ouvrez un navigateur Web.
  • Entrez le nom (FQDN) ou l’adresse IP du vCenter ou de l’hôte ESXi avec le suffixe « /mob ». (Exemple : https://192.168.192.131/mob)
  • Entrez votre nom d’utilisateur et mot de passe.
Managed Object Browser (MOB)

VMware Configuration Maximums

Lors de la configuration, du déploiement et de l’exploitation de votre infrastructure virtuelle, il est judicieux de connaître les limites de votre environnement, sachant qu’il est difficile et parfois impossible de trouver les informations les plus récentes et les plus précises.

Aussi, lorsque vous demandez une assistance à VMware.S’il est déterminé que vous utilisez le produit en dehors des valeurs maximales, vous ne pourrez pas obtenir de support jusqu’à ce que les limites soient rétablies sous les valeurs maximales recommandées.

VMware a introduit un nouveau site VMware Configuration Maximums qui vous permet de déterminer rapidement et facilement la configuration maximale recommandée pour les produits VMware.

Les limites présentées dans l’outil sont testées, recommandées et entièrement prises en charge par VMware.

Il est recommandé de rester à un niveau inférieur ou égal au maximum pris en charge.

VMware Configuration Maximums, vous permet de :

  • Connaître avec précision les maximums de configuration pour les produits VMware.
  • Comparer les maximums de configuration entre différentes versions.
  • Exporter les résultats sous format PDF et CSV.

Accès au site : VMware Configuration maximums

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!