Tagged: Veeam

Veeam

Veeam Universal License (VUL)

Veeam a mis en place un nouveau système de licence portable appelé Veeam Universal License (VUL).

Avec Veeam Universal License (VUL), les clients utilisent un seul type de licence pour toutes leurs workloads : cloud, virtuels et physiques, sur site et dans les clouds publics.

Il s’agit d’un modèle basé sur un abonnement dans lequel vous achetez essentiellement des offres groupées couvrant 10, 20 ou plus « instances ».

La gestion des licences avec Veeam Universal License consiste à appliquer une instance de licence à chaque workload à protéger.

VUL (Veeam Universal License) exploite tous les avantages de VIL (licence Veeam Instance), il l’intègre dans une édition universelle entièrement fonctionnelle facilitant l’achat et l’utilisation de licences portables.

En plus, VUL offre toutes les fonctionnalités de l’édition Enterprise Plus avec une réduction allant jusqu’à 33%.

Plus de capacité, plus de flexibilité et un prix plus bas, VUL offre la flexibilité de choisir ce qu’il faut protéger, quand, quel que soit le lieu où le workload est située (Cloud ou On-Premise).

Ce mode de licence offre une portabilité, une gestion simplifiée et des licences Veeam unifiées, quels que soient l’environnement d’hébergement et le type de client concernés.

La gestion universelle des licences facilite plus que jamais la protection et la restauration de sauvegardes dans des environnements cloud et évite les coûts supplémentaires parfois facturés par d’autres fournisseurs.

Veeam Universal License
Veeam Universal License

Vente et prix de VUL (Veeam Universal License)

VUL est vendu par lots de 10 licences, sous forme d’abonnement d’une durée de 1 à 5 ans.

Une licence couvre une VM, un serveur, une VM dans le cloud, un serveur d’applications ou trois postes de travail.

En fonction de workloads et de la taille de votre entreprise, Veeam propose une solution qui répond à vos besoins, notamment les options présentées ci-dessous :

  • Veeam Availability Suite VUL                    : 1500 USD / an pour 10 licences (inclus Veeam Backup & Replication et Veeam ONE).
  • Veeam Backup & Replication VUL      : 1200 USD / an pour 10 licences.
  • Veeam Backup Essentials VUL            : 800 USD / an pour 10 licences (Veeam Availability Suite conçu pour les PME <250 employés).

VSANTOP Command-Line Tool

Avec la publication de vSphere 6.7 U3 et de vSAN 6.7 U3, VMware a ajouté un nouvel outil de ligne de commande VSANTOP.

L’outil s’exécute sur les hôtes ESXi pour afficher les mesures de performance vSAN en temps réel.

VSANTOP vous permet de surveiller et de dépanner les performances vSAN à un niveau très granulaire.

Ce nouvel outil pratique peut aider les administrateurs et le support VMware à résoudre les problèmes liés à l’environnement vSAN.

Lien de la documentation officielle

L’utilisation de l’outil est assez simple : démarrer une session SSH sur l’un des hôtes ESXi membre du cluster vSAN et taper : vsantop (en minuscule).

[root@esxi:~] vsantop

Pour afficher les différentes vues et mesures de performances dans vsantop, entrez les commandes suivantes :

VSANTOP commandes

Veeam Licence Calculateur de Prix

Dans les projets architecturaux et les missions d’avant-vente avec les clients, il nous est souvent demandé de répondre à la question concernant l’estimation du coût de la licence pour les produits utilisés.

En parallèle, Veeam pour nous simplifie la vie, il met à notre disposition un calculateur de prix en ligne pour ces différents produits et types de licence (VUL ou socket).

Il vous suffit d’entrer les informations relatives à votre environnement pour calculer vos besoins de licences et obtenir une estimation de prix.

 Veeam Licence Calculateur de Prix : ICI

Veeam Licence : Calculateur en ligne

NB : Veeam vend ses produits par l’intermédiaire de ses partenaires de distribution. Veuillez contacter votre partenaire pour obtenir un tarif et un devis détaillés.

FAILED TO LOCK THE FILE

Lors du démarrage d’une machine virtuelle hébergé sous VMware ESXI, l’erreur suivante peut se produire : Failed to lock the file.

Cette erreur est due au verrouillage des fichiers de la machine virtuelle, souvent le disque virtuel (*.VMDK).

Pour empêcher les modifications simultanées des fichiers critiques de la machine virtuelle, Les hôtes VMware ESXi établissent des verrous sur ces fichiers.

Quelques exemples où les fichiers des VMs sont verrouillés:

  • Sauvegarde en cours d’exécution.
  • L’outil de sauvegarde conserve un verrou sur les fichiers de la machine virtuelle après avoir effectué une sauvegarde.
  • Les fichiers sont en cours d’utilisation par d’autres machines virtuelles.

Solution

  • Localisez le fichier verrouillé via le message d’erreur ou le fichier journal vmware.log.
  • Connectez-vous à l’un des hôtes ESXI en utilisant SSH en tant que ROOT (https://kb.vmware.com/s/article/2004746).
  • Exécutez la commande vmfslockinfo -p suivi du chemin complet du fichier verrouillé.
  • Assurez-vous que le résultat confirme que le fichier est verrouillé et notez l’adresse MAC de l’hôte propriétaire du verrouillage (lock).
  • Par la suite, il est nécessaire de localiser l’hôte ESXI qui possède une carte réseau avec cette adresse MAC.
  • Mettez l’hôte identifié par vmfsfilelockinfo en mode maintenance et redémarrez-le.

Remarques

  • Avant de redémarrer l’hôte ESXI, si votre plate-forme compte plusieurs nœuds, veuillez tester la migration de la machine virtuelle vers un autre hôte ESXI.
  • Si le verrouillage est généré par votre outil de sauvegarde, un simple redémarrage de votre serveur de sauvegarde débloquera parfois la situation.
  • Au cas ou lors de le résultat de la commande vmfsfilelockinfo indique que le fichier est Free, merci de vérifier les autres fichiers de la VMs (*.VMDK, *.VMX, *.VMXF, *.VSWP et *.log)
  • Si le résultat de la commande vmfsfilelockinfo indique que le fichier est libre, veuillez vérifier les autres fichiers de la VM à l’aide de la même commande (*.VMDK, *.VMX, *.VMXF, *.VSWP et *.log).

VMware Configuration Maximums

Lors de la configuration, du déploiement et de l’exploitation de votre infrastructure virtuelle, il est judicieux de connaître les limites de votre environnement, sachant qu’il est difficile et parfois impossible de trouver les informations les plus récentes et les plus précises.

Aussi, lorsque vous demandez une assistance à VMware.S’il est déterminé que vous utilisez le produit en dehors des valeurs maximales, vous ne pourrez pas obtenir de support jusqu’à ce que les limites soient rétablies sous les valeurs maximales recommandées.

VMware a introduit un nouveau site VMware Configuration Maximums qui vous permet de déterminer rapidement et facilement la configuration maximale recommandée pour les produits VMware.

Les limites présentées dans l’outil sont testées, recommandées et entièrement prises en charge par VMware.

Il est recommandé de rester à un niveau inférieur ou égal au maximum pris en charge.

VMware Configuration Maximums, vous permet de :

  • Connaître avec précision les maximums de configuration pour les produits VMware.
  • Comparer les maximums de configuration entre différentes versions.
  • Exporter les résultats sous format PDF et CSV.

Accès au site : VMware Configuration maximums