vSan Stretched Cluster

Les clusters étendus (stretched clusters), étendent le cluster vSAN à partir d’un site unique sur deux sites afin d’obtenir un niveau plus élevé de disponibilité et d’équilibrage de charge intersites. Les clusters étendus sont généralement déployés dans des environnements où la distance entre les centres de données est limitée.

Pour pouvoir fonctionner correctement, en plus des 2 hôtes il est obligatoire d’avoir une VM Witness qui doit-être hébergée de préférence dans un site indépendant.

Dans une configuration en cluster étendu, les deux sites sont dit « actifs ». 

Si l’un des deux sites devient indisponible, vSAN utilise le stockage de l’autre site. vSphere HA redémarre toute VM qui doivent être redémarrées sur le site actif restant.

Vous devez « désigner » un site comme le site préféré (site par default). L’autre site devient un site secondaire ou non préféré. Le système utilise le site préféré que dans les cas où il y a une perte de connexion réseau entre les deux sites actifs, de sorte que celui désigné comme préféré est celui qui reste opérationnel.

La VM Witness sert au stockage des métadonnées des objets contenus dans vSAN et permet de participer aux votes pour le quorum, la VM ne sert pas au stockage des données et demande un faible débit réseau avec le cluster vSAN.

La VM Witness est tout simplement un nested ESXi en version 6.5 préparé par VMware pour faciliter les déploiements de vSAN, c’est le seul cas où VMware tolère et supporte la virtualisation d’ESXi, mais il n’est pas toléré de faire tourner des VM dans ce dernier.

Pour information, la VM Witness est disponible gratuitement sur le site de VMware avec une licence qui est auto générée pour le nested ESXi. Il n’est donc pas nécessaire d’acheter une licence pour ce dernier.

Il existe plusieurs façons de faire du vSAN à 2 hôtes, l’architecture finale dépend des besoins.

  • Cluster 2 node sur 2/3 sites : un premier node sur SITE A, un deuxième node sur SITE B et le Witness sur un SITE C.
  • Cluster 2 node ROBO : (Remote Office Branch Office), les deux nodes se trouvent dans le même site SITE A et le Witness sur SITE B.

Les architectures ci-dessus sont flexibles et peuvent être adaptées à tous les besoins à condition de respecter une latence d’au maximum 5ms RTT (aller-retour) dans le réseau vSAN entre les 2 nodes, et de 500ms RTT maximum entre le réseau vSAN et le witness.

En ce qui concerne le débit VMware préconise du 10GB dans le réseau vSAN entre les 2 nodes.

Pour le débit qui concerne la VM Witness avec le réseau vSAN cela dépend du nombre d’objets qui se trouvent dans le datastore, on utilise la formule débit (octet) = 1138 B x NumComp / 5 seconds pour déterminer le débit.

Une autre notion qu’il faut comprendre est le PFTT (Primary Failures To Tolerate), on parle de 2 node physique qui sont en miroir et qui nous permettent une PFTT de 1.

Nous avons aussi le SFTT (Secondary Failures To Tolerate), qui permet de définir combien d’ESXi nous pouvons perdre dans chaque site (domaine de pannes) dans les cas où chaque site dispose de plusieurs ESXi qui participent au stockage vSAN.

Share

You may also like...